Aller au contenu

Un MUSULMAN a t-il le droit de CONSULTER un MARABOUT pour RÉSOUDRE ses PROBLÈMES

En Afrique, de plus en plus de personnes ont recours aux services des Marabouts quand il se retrouvent face à des difficultés qui semblent parfois insurmontables. Aussi la plupart des marabouts, affirment que les personnes qui les sollicitent sont de toutes les confessions religieuses, cependant les musulmans se sentant plus proches d’eux pour des raisons que nous évoqueront plus bas, sont les plus nombreux et les plus décomplexés quand à la consultation de leur services. La question qui découle naturellement est celle ci: Le musulman a t-il le droit d’aller chez un marabout pour consultation et autres?

Qu’est ce qu’un marabout? 

La définition d’un marabout varie sensiblement que l’on soit en Afrique du nord et en Afrique saharienne, mais retenez pour l’essentiel, qu’un marabout peut être une femme (même si cela est rare) ou un homme, a qui l’on prête des dons de voyance, de guérison, de protection et bien d’autres. Les marabouts sont issus de l’islam ou de syncrétisme musulman, ils se disent tous musulmans et exposent très souvent le coran et le chapelet musulman car, affirment-ils, leur pouvoir leur vient de Dieu.

Pourquoi les musulmans vont-ils chez les marabouts?

Les musulmans vont chez les marabouts, parce qu’ils se sentent proches d’eux car, eux aussi se disent musulmans. Aussi, les gens se rendent chez les marabouts, parce qu’ils ont des problèmes ou des besoins à satisfaire assez rapidement. Le marabout à qui l’on prête des pouvoir, est celui la même qui est capable de régler leurs problèmes et avoir de la chance. Un jeune Musulman très connu en Côte d’Ivoire déclara sur les réseaux, « le marabout débloque ta chance, ce qui doit venir avec Dieu dans 10 ans vient avec le marabout en moins d’un mois ».

Pourquoi l’islam Sunnite condamne le recours au maraboutage

L’islam sunnite, c’est l’islam venu d’Arabie Saoudite, selon les imams venus d’Arabie Saoudite, les marabouts sont des mécréants, c’est à dire, une personne qui n’adhère pas à la religion considérée comme la seule vraie, l’islam. En Libye en 2015, un migrant Sénégalais, a été décapité par des djihadistes, parce que ce dernier avait à la ceinture un gris-gris (amulette fournie par un marabout censé lui apporter chance ou protection) et, donc ne peut être considéré comme un musulman mais plutôt comme un mécréant.

Que dit le Coran sur le sujet?

Le Coran est sans ambiguïté sur ce thème: la religion interdit d’aller voir des marabouts des voyants ou sorciers ceci est considéré comme un grand péché. Aussi « Celui qui se rend chez un voyant et lui demande quoique ce soit, sa prière ne sera pas acceptée pendant quarante jours ». Le Coran condamne le recours à toutes formes de magie, à toutes pratiques occultes et, le maraboutage est considéré comme une forme de magie.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *